5 étapes pour activer son pouvoir de guérison – Etape 3 : les croyances

Les croyances sont l’objet de cet article et la troisième étape pour activer son pouvoir de guérison. Nos croyances conditionnent nos pensées, qui elles-mêmes sont à l’origine de nos émotions. En prendre conscience est essentiel dans tout travail de développement personnel et de guérison.


Les croyances, la matrice de nos pensées

Les croyances sont la matrice de nos pensées. Elles les créent, les orientent et les influencent selon les idées auxquelles nous donnons foi. Elles ont littéralement le pouvoir de façonner notre destin. Si je ne me crois pas capable de réussir, ou inapte au bonheur, je crée les conditions propices pour échouer ou être malheureux(se). Si je crois en ma capacité à réussir et à surmonter les défis auxquels je suis confronté(e), je finis toujours par trouver une façon d’y arriver. Les idées auxquelles nous croyons, de façon consciente ou inconsciente, deviennent nos croyances. Nos croyances à leur tour deviennent l’inspiration, le fil conducteur de nos pensées.

Nous avons environ 60 000 pensées qui traversent notre esprit chaque jour. Un tel chiffre signifie que nous en choisissons très peu consciemment. Autant dire que si nous ne choisissons pas nos croyances, nous sommes conditionnés par nos pensées, dans un processus automatique et inconscient de programmation à grande échelle ! Et comme notre cerveau ne fait pas de différence entre ce qui est réel et imaginé, il tient pour vrai nos croyances, nos pensées, nos idées sur nous-mêmes, ce que nous croyons être et croyons pouvoir accomplir !

Le pouvoir de choisir nos pensées

Il en va de même pour la santé. Si le malade imaginaire de Molière nous fait sourire, c’est parce que nous avons bien conscience que nos inquiétudes et nos craintes – pour parler dans un langage actuel, notre stress – fabriquent nos maux. Sans pour autant être hypocondriaques, la plupart d’entre nous sommes les artisans de nos troubles de santé. Mais ce qui se produit de façon souvent inconsciente n’est pas une fatalité. Dès lors que nous portons notre attention de façon consciente sur quelque chose, nous commençons à l’influencer. Identifier nos croyances constitue une part essentielle de ce travail d’introspection.

Une fois que nous les avons identifiées, nous pouvons mettre à jour nos croyances, en choisissant de remplacer celles qui nous desservent et nous limitent par de nouvelles croyances, qui nous procurent du bien être, de la force, du pouvoir. Le pouvoir de choisir nos pensées. Des pensées qui nous aident à guérir, à ressentir de la confiance, de la joie, de l’optimisme et de la positivité. Et s’il est difficile de choisir consciemment les quelques 60 000 pensées quotidiennes qui traversent notre esprit, nous pouvons tout à fait décider des croyances essentielles qui vont les inspirer.

Si toutefois vous doutez de vos capacités et de votre pouvoir de guérison, vous pouvez simplement l’accepter comme un postulat afin d’en faire l’expérience. Reconnaissez que ce pouvoir existe chez l’être humain – d’autres en font l’expérience – mais que vous ne l’avez pas encore expérimenté dans votre vie. Décidez de faire confiance à l’intelligence de votre conscience et de découvrir les possibilités de votre esprit.

Demain, nous verrons dans la quatrième étape, comment le focus nous permet de viser notre objectif …

Quatrième étape : Le focus
Parution :
 vendredi 18 avril 2014

A propos de l’auteur  ⁄ Brenda

Brenda est thérapeute holistique. Elle anime des conférences et des ateliers, et reçoit en consultation individuelle. Elle est l'auteur, avec Amédée, du livre Les 7 Clés de la Guérison.

Pas de commentaires

Laisser un commentaire