Ne prenez pas de bonnes résolutions, prenez des décisions !

Si le passage à une nouvelle année est le temps des bonnes résolutions, c’est plus rarement celui où nous prenons le temps de prendre de véritables décisions. C’est pourtant ce qui fait la différence entre la réussite et l’échec. Si vous voulez réussir, ne prenez pas de bonnes résolutions, prenez des décisions !

Pourquoi les bonnes résolutions ne marchent pas

Avez-vous essayé de faire plus d’exercice, d’arrêter de fumer ou de manger plus équilibré, et réussi… pour échouer au bout de quelques jours, ou quelques semaines ? C’est que vous n’avez pas activé en vous le pouvoir de la décision. Vous vous en êtes tenu à un désir, un souhait, dans l’espoir que cela allait marcher… Mais cet espoir est là où réside le problème : il laisse la place à l’échec. Une part de nous-même se dit que « cela ne va pas peut-être pas marcher ». Et comme nous créons ce que nous croyons, ce simple doute suffit à nous faire échouer. Pour le dépasser, nous devons agir d’une manière différente…

La différence entre une résolution et une décision

Une résolution est un défi que l’on se lance, une décision est un engagement que l’on prend. C’est là que se situe la différence. Par exemple, vous souhaitez arrêter de fumer et l’arrêt du tabac fait partie de vos résolutions de début d’année. A la première occasion, après un café, un bon repas, dans une soirée avec des amis, vous serez tenté de recommencer… Il sera très difficile de ne pas craquer. Vous culpabiliserez, mais vous succomberez. C’est la nature du désir, de vous prendre au dépourvu et de vous faire oublier vos résolutions… Mais si vous avez pris une décision, vous affronterez les situations en gardant à l’esprit votre objectif. Cela ne veut pas dire que vous ne rencontrerez pas des difficultés, mais vous réagirez autrement.

Se fixer un objectif, mobiliser ses ressources

Quand on se fixe un objectif, on passe de l’étape des bonnes résolutions et des vœux pieux à la décision. Prendre une décision, c’est se fixer un objectif. Cela aussi prendre un engagement vis à vis de soi-même, en mettant tout en œuvre pour l’atteindre. Dans cet état d’esprit, il devient possible de mobiliser nos ressources dans une attitude positive et dynamique, qui éloigne le doute et l’échec. C’est le pouvoir créateur de la pensée. En focalisant nos pensées sur objectif, et les bénéfices que nous en retirerons (joie, accomplissement personnel, fierté, santé…), nous regard sur les difficultés et les obstacles change. Notre pouvoir personnel grandit et nous trouvons la force de les surmonter. Et lorsque nous réalisons jour après jour notre objectif, nous en retirons une incomparable satisfaction.

En résumé, si vous voulez changer des choses dans votre vie, ne prenez pas de bonnes résolutions, prenez des décisions !

 

A propos de l’auteur  ⁄ Brenda

Brenda est thérapeute holistique. Elle anime des conférences et des ateliers, et reçoit en consultation individuelle. Elle est l'auteur, avec Amédée, du livre Les 7 Clés de la Guérison.

Pas de commentaires

Laisser un commentaire