La méditation, un antidote naturel au stress

Depuis les premières expériences menées dans les années 60, jusqu’aux découvertes récentes des neurosciences, les recherches ont mis en évidence que la méditation, par son action sur l’activité cérébrale, est un antidote naturel au stress, et qu’elle stimule les émotions positives telles que l’empathie, l’estime de soi et le bonheur. Méditer favorise la paix en soi et autour de soi.

La méditation, un merveilleux antidote au stress

En septembre 2003, au Massachusetts Institute of Technology (MIT), haut lieu de la recherche scientifique américaine, les plus grands spécialistes en sciences du cerveau et les instances bouddhistes, présidées par le dalaï-lama, livraient les résultats des études menées depuis plusieurs années sur des moines.

Les premières expériences avaient commencé dans les années 60 avec des méditants occidentaux ordinaires, puis se sont poursuivies avec des moines bouddhistes tibétains, avancés dans la pratique de la méditation. « Les trente années de recherches qui ont suivi ont montré que la méditation était un merveilleux antidote au stress », explique Daniel Goleman, directeur du groupement de recherches sur l’intelligence émotionnelle de l’université Rutgers, aux Etats-Unis.

Leurs conclusions: la méditation, c’est-à-dire l’action d’apaiser son corps et son esprit en régulant sa fréquence respiratoire, agit sur le cerveau à la façon d’un médicament antistress ; les clichés obtenus grâce à l’imagerie par résonance magnétique (IRM) indiquent que le cerveau émotionnel des méditants ne réagit pas aux stimuli extérieurs agressifs et que leur activité cardiaque demeure stable.

Méditer favorise la paix en soi et autour de soi

De manière générale, la méditation stimule l’activité du cortex préfrontal gauche, la partie du cerveau qui est responsable des sentiments positifs tels que l’empathie, l’estime de soi ou le bonheur, tout en diminuant les sentiments négatifs comme le stress, la colère ou l’anxiété. Elle favorise le bien être et l’équilibre intérieur, aussi bien que la qualité de nos relations avec notre entourage.

Méditer permet également de prendre du recul sur soi, d’observer ses propres sentiments et pensées, et de se désidentifier de son personnage social. Elle est une invitation à se tourner vers l’intérieur, à la recherche de notre véritable identité, l’essence de notre être. Elle permet de faire l’expérience du silence entre nos pensées, et de goûter à la paix intérieure inhérente à notre nature profonde.

La méditation agit donc comme un puissant antidote au stress. Pratiquée en conscience et avec régularité, elle représente pour notre esprit un havre de paix, dans la course et le rythme effréné de notre vie d’occidentaux. En résumé, méditer favorise la paix en soi et autour de soi.

A propos de l’auteur  ⁄ Brenda

Brenda est thérapeute holistique. Elle anime des conférences et des ateliers, et reçoit en consultation individuelle. Elle est l'auteur, avec Amédée, du livre Les 7 Clés de la Guérison.

Pas de commentaires

Laisser un commentaire